L'arbitre siffle pénalty, mais l'adversaire demande de l'annuler

Ajoutée le 10/03/2014 à 20:11

On ne voit pas ça tous les jours. Alors qu'il venait d'obtenir un penalty pour une faute d'un défenseur de Nuremberg, le capitaine du Werder Brême est allé voir l'arbitre pour lui avouer qu'il n'avait pas été touché. Du fair play comme on les aime !